2012 - Partenaires de recherche franco-irlandais dans le 7e PCRDT

Cette étude avait pour objectif de repérer les collaborations franco-irlandaises menées dans le cadre multilatéral des projets cofinancés par la Commission Européenne, dans les 3 programmes "People", "Biotech" et "NMP-nanotechnologies" du 7e programme-cadre européen (7e PCRDT / FP7). L’analyse a été faite à partir de la base de données CORDIS gérée par la Commission Européenne et prend en compte tous les projets de ces 3 programmes, terminés ou en cours, allant du lancement du 7e PCRDT à la mi-juin 2012.

L’analyse met en relief un nombre significatif de projets communs qui traduit l’intérêt respectif des équipes françaises et irlandaises à travailler ensemble, leur complémentarité, dans des priorités qui ont été celles de l’Irlande depuis de nombreuses années. Les programmes "Biotech" et "Nanotech" impliquent en France tous les organismes de recherche concernés par leurs domaines, avec une bonne couverture géographique. Du côté irlandais les laboratoires sont très logiquement basés pour l’essentiel dans les deux principales villes de Dublin et Cork qui rassemblent les 4 principales universités du pays. Il faut noter la particularité du programme "Nanotech" avec une forte implication des entreprises, tant françaises qu’irlandaises.

Au sommaire de ce document :

Introduction

1. Le programme People Marie Curie
2. Le programme de financement "Biotechnologies"
3. Le programme de financement "NMP- Nanotechnologies"

Conclusion

Partie A : Liste des organisations françaises et irlandaises conjointement impliquées dans les projets FP7 "People"
Partie B : Liste des organisations françaises et irlandaises conjointement impliquées dans les projets FP7 dans le programme "Biotechnologies"
Partie C : Liste des organisations françaises et irlandaises conjointement impliquées dans les projets FP7 pour les nanotechnologies (programme NMP)

Auteurs : MINARD Pierre - BOURCIER Florian - DETREZ Claude
Ambassade de France en Irlande - 17 pages - 1/12/2012

Téléchargez gratuitement ce rapport au format pdf ici.

publié le 02/10/2015

haut de la page