40 ans de jumelage pour Galway et Lorient

Les villes de Galway et Lorient vont célébrer cette année leur 40ème anniversaire de jumelage. Il s’agit de l’un des plus anciens jumelages entre une ville française et irlandaise (les villes de Gimont en Midi Pyrénées et Enniscorthy sont aussi jumelées depuis 1975).

C’est l’occasion pour Galway et Lorient de démontrer une fois de plus les influences positives dont les villes impliquées peuvent bénéficier, mais c’est aussi 40 ans d’amitiés qui se sont transmises sur des générations, notamment entre le Président Michael D. Higgins et le Ministre Jean Yves Le Drian, tous deux amis de longue date et anciens maires de Galway et Lorient.

PNG - 565.7 ko
Fest Noz à Galway

L’importance des jumelages pour la coopération européenne

"Les jumelages, c’est la rencontre de deux communes qui entendent proclamer qu’elles s’associent pour agir dans une perspective européenne, pour confronter leurs problèmes et pour développer entre elles des liens d’amitié de plus en plus étroits".

C’est ainsi que Jean Bareth, l’un des pères fondateurs du Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE), définissait les jumelages au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Les valeurs fondamentales étant l’amitié, la coopération et la compréhension entre les peuples en Europe.

Les jumelages sont principalement coordonnées par les des autorités locales (les mairies), mais aussi par la participation active des citoyens. Un fait qui se traduit souvent par la mise en place d’un comité de jumelage jouant le rôle d’interface entre les représentants locaux et les citoyens.

JPEG - 27.5 ko
Le Président Higgins et le Ministre français de la défense et ancien maire de Lorient Jean-Yves Le Drian

Un jumelage aux réalisations nombreuses

Pour Galway et Lorient ce jumelage a permis de nombreux échanges et coopérations dans différents domaines tels que l’art et la culture (poésie, théâtre, expositions d’œuvres d’art etc..), la jeunesse (séjours linguistiques, rencontres avec les universités de Rennes 2 et NUIG, nombreuses participations au festival Inter celtique et défilés de la St Patrick), la citoyenneté, le développement durable, les services publics locaux, le développement économique local (discussions et réunions entre les chambres de commerce), l’inclusion sociale (rencontres avec Brothers of Charity sur le handicap), la solidarité...

Les jumelages impliquent un engagement à long terme qui dépasse les changements dans la vie politique ou administrative locale.

Cela nécessite également de redéfinir les actions et objectifs afin d’assurer la pérennité des liens qui unissent ces deux villes et leur permettre de rester dynamiques et enthousiastes.

JPEG - 505.4 ko
En 2014, l’Irlande était à l’honneur au festival interceltique de Lorient

Festivités organisées pour le 40ème anniversaire

Pour fêter ces 40 ans, Galway accueillera Lorient et ses délégations les 18, 19 et 20 septembre. Durant ces 3 jours, les deux villes mettront leur régions et origines celtiques à l’honneur ainsi que les échanges entretenus avec de nombreux évènements : une exposition souvenirs/photos, une exposition d’œuvres d’art, lecture de poèmes irlandais et bretons, concert Fest Noz (avec des groupes de musique traditionnelle irlandais et bretons et aussi pas mal de rock !), sorties dans la baie de Galway en Claddagh Boats, petit marché Breton, cours de danses bretonnes, des crêpes, du cidre etc.

Ce sera également l’occasion pour les comités de jumelage de discuter de projets et d’idées pour l’avenir, avec des associations sportives (GAA et Rugby), des écoles, les universités et autres groupes.

Un bon jumelage devant résister à l’usure du temps, c’est également l’occasion de célébrer l’amitié franco-irlandaise avec des liens tissés au fil des années par les habitants des deux villes.

JPEG - 480.5 ko
Le président irlandais au Festival Interceltique en 2014

publié le 02/10/2015

haut de la page