Cantillon : le père irlandais de l’économie moderne qui écrivait en français

A l’occasion de la publication de la nouvelle traduction de l’Essai de Cantillon par Antoin Murphy, petit retour sur l’histoire de cet économiste irlandais dont l’ouvrage majeur "Essai sur la nature du commerce en général", rédigé en français, a influencé la pensée économique moderne.

JPEG Antoin Murphy, professeur émerite à Trinity College Dublin, vient de publier une nouvelle traduction en anglais de l’ouvrage Essai sur la nature du commerce en général de Richard Cantillon, économiste irlandais qui écrivait en français.

Richard Cantillon, économiste irlandais du 18ème siècle né dans le Comté Kerry, a émigré en en France, où il y fit fortune, notamment à l’occasion de la bulle de la Compagnie du Mississippi (1720). Entre 1728 et 1730, Cantillon écrit en français son unique ouvrage, Essai sur la nature du commerce en général, qui sera publié de façon posthume en 1750. Son ouvrage, qui met notamment en lumière le rôle de l’entrepreneur dans la vie économique, a une influence considérable sur la pensée économique moderne, il figure notamment parmi les auteurs cités par Adam Smith (dans La Richesse des nations) et Jevons qualifie son essai de « berceau de l’économie politique » (dans Richard Cantillon et la nationalité de l’économie politique).

Selon Antoin Murphy, Richard Cantillon n’était pas un théoricien enfermé dans sa tour d’ivoire mais un comptable, un entrepreneur, un analyste financier et bancaire des plus aguerris, très au courant du monde de l’argent, de la banque et des finances dont il avait pu identifier les lignes de fractures. C’est ainsi qu’il avait fait fortune lors des bulles boursières de la Compagnie du Missippi et des Mers du Sud.
Selon le professeur Murphy, son expertise était telle qu’il aurait pu donner des conférences sur l’économie d’aujourd’hui.

publié le 26/02/2016

haut de la page