[Conférence] George Moore, un Irlandais des plus français [en]

Le 2 décembre, une conférence exceptionnelle sur George Moore, l’écrivain irlandais qui fit de Paris sa maison et se fit porte-parole de l’impressionnisme français et du réalisme littéraire dans le monde anglophone.

France & Ireland Meet : George Moore and Others : conférence exceptionnelle sur l’écrivain irlandais organisée par Association for Franco-Irish Studies le 2 décembre, avec le soutien de l’Ambassade de France en Irlande, au Mc Cann Hall, Chatham Row, off Grafton Street, Dublin.

Tarif : Entrée gratuite pour toute pré-inscription. Les étudiants sont tout particulièrement bienvenus.
S’inscrire avant le 18 novembre par email auprès de Mary Pierse (piersems@eircom.net) ou d’Eamon Maher (eamon.maher@ittdublin.ie), en précisant vos affiliations et vos intérêts.
Conférence en anglais.
Pour consulter le programme complet et plus d’informations : http://www.iasil.org/2016/10/2522/

JPEG - 30 ko
George Moore (1852-1933) by Edouard Manet

George Moore est né en 1852 dans le Co. Mayo. Il s’installa en 1873 à Paris pour étudier l’art, il y rencontra beaucoup des artistes clefs de l’époque, dont Pissarro, Degas, Renoir, Monet, Daudet, Mallarmé, Turgenev et Zola, qui fut d’une très grande influence dans l’évolution de Moore en tant qu’écrivain.
Bien qu’il n’habita la capitale française que pendant sept ans, entre 1873 et 1880, Paris fut la ville dans laquelle Moore se créa. Doué, doté d’un flair pour l’avant-garde, Moore tourna le dot à l’Académie des Beaux-Arts et rejoigna le mouvement Impressioniste naissant. Il abandonna ensuite la peinture pour se consacrer à l’écriture et devant le propagandiste d’Impressionisme français et du réalisme littéraire dans le monde anglophone.
Extrait de l’article "A lasting impression : George Moore in France" by Lara Marlowe, The Irish Times, 29/10/2016. Retrouvez la totalité de l’article ici

publié le 30/11/2016

haut de la page