[Créative France] Les biotechnologies en France [en]

L’essentiel en 10 points à propos des biotechnologies en France.

1. La France compte 23 sociétés biotech côtées en Bourse
La France, 4e économie mondiale, derrière le Royaume-Uni, Israël et la Suède, pour un chiffre d’affaires de 3,9 Md$ (+13 % par rapport à 2012) (Beyond Borders, Biotechnology Industry, EY 2 014).

2. L’INSEM, 1er organisme académique européen en recherche biomédicale
1er déposant académique européen et 1er déposant français de brevets dans le secteur des biotechnologies auprès de l’Office européen des brevets (Facts & Figures 2014, France Biotech).

3. La recherche académique, moteur du secteur en France
54 % des créations de sociétés de biotechnologies en France sont issues de la recherche académique (Panorama 2 013 de l’Industrie des Sciences de la Vie
en France, France Biotech).

4. 7 pôles de compétitivité dans le secteur pharma biotech
7 pôles de compétitivité : Lyon Biopôle (pôle mondial, Rhône- Alpes), Medicen (pôle mondial, Ile-de-France), Alsace Biovalley (pôle à vocation mondiale, Alsace), Atlantic Biotherapies (Pays de la Loire), Cancer Bio Santé (Midi-Pyrénées, Limousin), Eurobiomed (Languedoc Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur) et Nutrition Santé Longévité (Nord-Pas-de-Calais).

5. La bourse de Paris, 1ère place européenne pour le secteur biotech/medtech
Avec l’ouverture du capital de 9 sociétés françaises pour un montant total levé de 237 M€ en 2014, la Bourse de Paris est la 1re place européenne (Facts & Figures 2014, France Biotech).

6. Des partenariats ouverts sur la recherche et l’industrie
Les partenariats sont variés et complémentaires : 45 % sont des partenariats avec la recherche académique, 26 % avec des industriels et 17 % avec le secteur des biotechs.

7. La France, pionnière dans les biotechnologies
Depuis la création de Cayla en 1977, le secteur compte plus de 250 sociétés en 2013, dont 33 % ont plus de 10 ans (Panorama 2 013 de l’Industrie des Sciences de la Vie en France, France Biotech).

8. Des investissements étrangers
26 projets d’investissements étrangers ont été recensés en 2014 dans les biotechnologies en France. Investissement de l’allemand Merck KGaA dans son centre d’innovation sur son site en Alsace ; la filiale française 4P Pharma de l’entreprise israélienne Pharmaseed, implante un centre de R&D à l’Institut pasteur de Lille, intégré à l’incubateur EuraSanté (Bilan France 2015).

9. Un soutien continu des pouvoirs publics
Dès 1983, le Crédit d’Impôt Recherche (CIR), en 2005, la création de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), puis en 2009 le fonds d’investissement InnoBio.

10. Le gouvernement s’engage dans le développement des biotechnologies
La solution « Médecine du futur » : numérique, biotechnologies médicales, dispositifs médicaux. Le dispositif vise à moderniser l’industrie médicale française, au moyen des nouvelles technologies et du numérique.

PDF - 272.8 ko
Les biotechnologies en France (dossier de presse, PDF, 272,8 Ko)

publié le 16/12/2015

haut de la page