Une déclaration politique sur la priorité à l’éducation et à la recherche

Le Président de la République et le Premier ministre mettent fortement la jeunesse, l’éducation et la recherche au cœur de la relation et des projets France-Irlande.

L’adoption du communiqué conjoint France Irlande portant programme d’action bilatéral au niveau européen et entre les deux pays a été accompagné par l’adoption par le Président de la République et le Premier ministre d’une déclaration politique particulière qui met en exergue le rôle central accordé par les deux pays à la coopération en matière d’éducation et de recherche.

JPEG - 212.5 ko
Recherche et éducation

Cette déclaration donnera un élan supplémentaire aux nombreux projets déjà engagés qui structurent les liens entre la France et l’Irlande.

Dans le domaine de la recherche

JPEG - 109.1 ko
Signature de l’accord INRA/Teagasc

La France et l’Irlande ont fixé des priorités scientifiques convergentes (technologies de l’information et de la communication, santé et médecine, agro-alimentaire, énergies…) et coopèrent dans le cadre de nombreux projets de recherche, notamment à travers les programmes européens comme Horizon 2020 (près de 200 projets financés depuis 2014).

Les organismes des deux pays ont signé récemment des accords-cadres en agronomie (INRA et Teagasc), en santé (INSERM, Université de Rennes 1 et NUI Galway ou Université de Montpellier et Royal College of Surgeons Ireland), ou sur les énergies (ADEME et Sustainable Energy Authority Ireland). L’Ambassade a également mis en place et soutenu des réseaux thématiques franco-irlandais (énergies marines, par exemple) associant chercheurs et scientifiques des deux pays.

Le programme conjoint franco-irlandais, Ulysses (cofinancé par l‘Irish Research Council et le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International) permet de soutenir les coopérations émergentes et constitue une première étape vers des programmes européens, en attirant des projets d‘excellente qualité.

Les deux pays échangent régulièrement des chercheurs avec aussi bien une mobilité des chercheurs français en Irlande que des chercheurs irlandais en France, pour des post-docs, des détachements ou années sabbatiques, permettant de renforcer des partenariats entre laboratoires dans la durée.

La contribution de la recherche à la mise en œuvre concrète des engagements en matière de lutte contre le changement climatique (COP21) constitue un domaine d’approfondissement entre les deux pays qui encourageront leurs centres de recherche en liaison avec leurs entreprises à développer de nouveaux projets.

Les agences nationales, la Science Foundation Ireland (SFI) et l’Agence nationale de la recherche (ANR), encouragent les projets de candidatures conjointes à Horizon 2020 et les complémentarités entre les centres d’excellence en recherche (Labex, pôles de compétitivité en France ; centres de recherche Science Foundation Ireland).

Quelques liens et exemples :
Accords-cadres : http://www.ambafrance-ie.org/La-sante-au-coeur-de-la-collaboration-entre-le-RCSI-et-l-Universite-de
Programme Ulysses : http://www.campusfrance.org/fr/ulysses
Changement climatique : http://www.ambafrance-ie.org/Des-solutions-durables-contre-le-changement-climatique

Dans le domaine de l’enseignement supérieur

JPEG - 588 ko
Les chercheurs de Limoges et Limerick (partenariat sur les matériaux, programme Ulysses, projet européen...)

Les mobilités étudiantes entre les deux pays sont riches, avec la mise en place d’un nombre important de „doubles diplômes“ et la signature de centaines d’accords entre établissements français et irlandais dans le cadre d‘Erasmus+, impliquant universités, écoles d‘ingénieurs, écoles de commerce. Les étudiants français sont fortement attirés par l‘Irlande, quatrième destination avec 2000 étudiants par an (6% des étudiants Erasmus français choisissent l‘Irlande, soit le triple de la moyenne européenne) et les étudiants irlandais sont fortement attirés par la France, première destination avec 600 étudiants par an (20% des étudiants Erasmus irlandais choisissent la France, soit le double de la moyenne européenne).

Les cotutelles et co-encadrements de thèses entre les deux pays sont encouragés, notamment sur les filières mentionnées ci-dessus, dans le cadre des accords de partenariats entre les établissements de recherche et de formation, et avec l’appui du programme commun Ulysses.

Par ailleurs, le secteur hôtellerie/restauration/Tourisme est particulièrement dynamique dans les deux pays, et l’Ambassade a mis en place d‘un réseau franco-irlandais de centres de formation, avec le soutien de Campus France et de la Higher Education Authority (HEA), afin de développer les mobilités étudiantes et les stages.

Quelques liens et exemples :
Mobilités : http://www.ambafrance-ie.org/Mobilite-des-etudiants-l-Irlande-attire
Cotutelles : http://www.ambafrance-ie.org/Promouvoir-les-etudes-en-France
Hôtellerie/Restauration : http://www.ambafrance-ie.org/La-gastronomie-francaise-s-invite-a-la-table-irlandaise

publié le 25/07/2016

haut de la page