Des Françaises dans l’équipe de football gaélique européenne

Pourquoi des équipes européennes lors du Championnat du monde de Football Gaélique ? Morgane Moreau, l’une des joueuses de l’équipe, nous en a expliqué les raisons.

Pourquoi trouve-t-on des Françaises dans la sélection européenne ?
La plupart des françaises de la sélection EU vivent en dehors de la France et sont des Européennes convaincues. Pour les joueuses de Belgique (résidant à Bruxelles et étant impliquées pratiquement toutes dans les affaires européennes), il nous aurait été impensable de ne pas jouer dans ce squad (la sélection européenne dans son ensemble) ! Pour les autres joueuses je pense aussi que le choix s’est fait assez naturellement (Suisse, Luxembourg etc). Nous avons aussi appris très tard qu’il y aurait une équipe France (l’info n’est pas sortie des frontières !)...

Pourquoi le football gaélique ?
Nous avons toutes des raisons et histoires différentes. Entre un Erasmus et quelques années en Irlande, un mari irlandais, l’envie d’essayer un nouveau sport, du recrutement local par des irlandais expats...les anecdotes sont aussi riches et diversifiées que les joueuses de notre sélection Europe (11 nationalités, 27 joueuses, 2 coach irlandaises) !
Le lien qui nous unit toutes cependant est notre pays : le football gaélique est en train de se développer à pleine vapeur dans le Grand Ouest et à Paris. Il n’y a pas pareil engouement et essor ailleurs en Europe – peut-être en Espagne, mais pas encore aussi fort !

Qu’est-ce que représente le football gaélique en Europe aujourd’hui ?
Nous avons notre propre county en Europe qui communique avec les différentes associations de sports gaéliques (GAA, Camogie et Ladies Football) et régit les sports gaéliques en Europe continentale. Le développement des sports gaéliques est le but premier du county et de nombreuses sessions d’informations, de coaching et assemblée générale sont organisées partout en Europe continentale toute l’année. Vous pouvez voir l’importance des sports gaéliques en Europe en cliquant ici.

L’équipe Europe et les futurs championnats du monde de GAA ?
Cette sélection européenne est une grande première dans les sports gaéliques mais aussi dans le monde du sport. En effet, mis à part au golf, il n’y a jamais eu de sélection européenne représentée dans des compétitions internationales (et encore moins de championnats du monde). Les 27 joueuses ont appris à se connaître au fur et à mesure des trois entraînements planifiés en Europe en juillet (quand elles pouvaient venir et ce n’était pas toujours le cas) ou alors le jour-même de la compétition. En sachant cela, les résultats obtenus (gagnantes de la Plate) relèvent de l’exploit ! Les financements (se rendre aux entraînements, sur place pendant les championnats du monde etc.) ont été source de beaucoup de problèmes. Certaines filles sont encore étudiantes et n’ont pas pu rencontrer l’équipe avant la semaine de compétition. Elles ont aussi dû trouver des logements chez des locaux à Dublin pour pouvoir réduire leurs dépenses au maximum et passer une semaine sereine concentrées sur la compétition.
JPEG
Nous ne connaissons encore ni le lieu ni la date des prochains championnats du monde mais une chose est certaine, ce ne sera pas en Europe. Nous aurons donc besoin d’un maximum de fonds pour permettre aux athlètes européennes de remporter cette fois-ci la coupe du monde (si nous devions nous placer dans un classement pour les championnats du monde qui ont eu lieu à Dublin nous serions 3ème de la compétition). Cette année nous avons reçu un peu de fonds de la part de l’European County Board, mais hélas très limité. Le reste a dû être complété avec nos propres deniers. Des sponsors futurs seront déterminants pour les joueuses européennes et la constitution de plusieurs équipes.
En tout cas, suivez-nous sur notre page Facebook : nous ne manquerons pas de parler des prochains championnats et de l’aventure de la sélection Europe !

Sept Françaises jouaient dans la sélection féminine Europe (retrouvez le portrait de six d’entre elles ci-dessous), ces joueuses jouent dans différents clubs d’Europe (Belgique, Luxembourg, Zürick, Rennes). Leur coach est irlandaise et une autre des joueuses est d’origine irlandaise mais née en Angleterre et vivant à Angers depuis 8 ans. Les capitaines des deux équipes sont deux françaises, Margaux Mansanarez (originaire de Nantes) et Camille Taylor (Originaire de Paris).

PDF - 2.3 Mo

publié le 07/09/2016

haut de la page