Discours de Laurent Fabius - Conférence générale de l’Unesco

Paris, le 7 novembre 2013

"En 1945, la France était représentée à la conférence fondatrice de l’UNESCO par une haute personnalité qui croyait profondément au rôle de la culture, du savoir et de la science au service de l’émancipation. Cet homme d’Etat s’appelait Léon Blum, qui considérait que « chaque siècle a sa tâche dont les autres ne sauraient s’acquitter pour lui ». Et il ajoutait : « il faut se mettre en harmonie avec les lois profondes de l’univers et non pas avec les préjugés et les habitudes qui en voilent le véritable sens. » Cette sagesse active, c’est toujours la mission de l’UNESCO. La France est fière d’avoir l’UNESCO sur son sol. Elle est profondément attachée à votre mission."

Lire le discours de Laurent Fabius (7 novembre 2013)

publié le 08/11/2013

haut de la page