France Alumni : et si ça vous concernait ?

La plateforme numérique France Alumni a été lancée le 26 Novembre 2014 à l’occasion des rencontres Campus France. Son objectif est simple : recenser les étudiants étrangers ayant fait des études en France afin de constituer un annuaire unique des anciens étudiants étrangers en France.

Cette plateforme s’organise autour d’un site central et des sites locaux animés par Campus France. En plus de l’annuaire, un agenda interactif, un outil de mailing et la possibilité d’adresser des lettres à destination des Alumni seront possibles pour créer des opportunités en termes de suivis et d’échanges. Des contenus culturels, touristiques et économiques seront également disponibles sur la plateforme.

Un réseau moderne en évolution

Près de 4.500 anciens étudiants sont déjà inscrits sur la plateforme et plus de 80.000 demandes ont été envoyées. Campus France entend mobiliser son réseau d’Espaces pour poursuivre cette dynamique. Les dix ambassades expérimentatrices ont déjà reçu leur site local configuré. Cinquante autres ambassades ont demandé à rejoindre le dispositif et la livraison de leur site local se fera après la formation du « correspondant Alumni » qui aura lieu fin mai pour l’Europe.

Des évolutions fonctionnelles seront apportées au dispositif France Alumni comme une application spécifique pour les téléphones mobiles et tablettes ou encore un module de paiement en ligne pour les éventuels services payants (voyages, événements…).

Une plateforme pour l’échange et la coopération

La plateforme va susciter l’intérêt des partenaires économiques, universitaires et culturels et y associer des entreprises qui pourront mettre en ligne leur profil, des offres d’emploi et de stages. Plusieurs grandes entreprises comme Total et Veolia se sont déjà inscrites
.
L’accompagnement vers la mise en place de cette plateforme s’opère en différentes vagues. Dix ambassades ont été sélectionnées pour expérimenter le système. L’ambassade de France en Irlande a fait partie des structures souhaitant rejoindre le dispositif en 2015.

Un engagement de l’Ambassade de France en Irlande

Nous avons souhaité rejoindre cette plateforme car la France est le premier pays de destination dans le cadre du programme Erasmus pour les étudiants irlandais, près de 600 effectuent cette mobilité chaque année. De plus, c’est le premier pays de destination non-anglophone sur l’ensemble du monde pour les étudiants irlandais.

publié le 24/02/2015

haut de la page