L’Ambassade de France en Irlande

Présente en Irlande depuis 1930, la représentation française en Irlande s’est installée en mars 2015 dans ses locaux du 66 Merrion Square.

Un immeuble classé en plein cœur du centre-ville

Le numéro 66, qui abrite aujourd’hui l’ambassade de France en Irlande, a été construit vers 1780 et est longtemps restée une maison d’habitation, pour être transformé en bureaux en 1969. Comme toutes les maisons géorgiennes de la Place, l’immeuble est classé.

Située en plein centre-ville les nouveaux locaux de l’ambassade de France marquent la volonté de la France de s’investir davantage en Irlande :

- en choisissant de s’installer au cœur de la ville, au voisinage des institutions (gouvernement, Parlement) et des principaux centres de décision,

- en rassemblant sur un site unique l’ensemble des services français, jusqu’à présent répartis sur trois implantations. Cette nouvelle « Maison de la France en Irlande » héberge depuis début avril 2015 la chancellerie diplomatique, la section consulaire, les services culturels, scientifiques et de coopération, le service économique et les bureaux en Irlande de Business France.

- en dédiant aux activités consulaires un bâtiment distinct, situé à l’arrière de l’emprise, rénové sur mesure pour améliorer l’accueil de la communauté française d’Irlande (près de 20 000 personnes) et les Français de passage dans des locaux plus fonctionnels, modernes et accessibles.

JPEG - 158.1 ko
L’entrée de l’ambassade au 66 Merrion Square

Idéalement située dans un quartier historique de Dublin

La nouvelle ambassade est située sur le côté sud de la place Merrion, l’une des plus prestigieuses de Dublin, célèbre pour son parc préservé et bordé de maisons de style géorgien. Initialement conçu comme une extension du quartier très prisé environnant la demeure du comte de Kildare (Leinster House aujourd’hui), Merrion Square s’est progressivement élargi jusqu’aux années 1790.

Créé en 1762 selon un plan de John Ensor, le square est essentiellement connu pour avoir été un lieu de rassemblement de nombreux grandes figures irlandaises comme le poète William Butler Yeats qui habitait dans le quartier au n°82, Oscar Wilde, au n°1 ou le héros national Daniel O’Connell au n°58…

Une architecture typique

L’architecture géorgienne a connu plusieurs variantes au cours de son histoire mais des traits communs lui donnent son unité. Le géorgien se caractérise ainsi par ses proportions et son équilibre architectural. Les maisons géorgiennes sont remarquables par la similarité de leur façade, souvent faite de briques et de pierres, deux composants incontournables de ce style. Quant aux couleurs, le rouge, le brun et le blanc dominent très clairement, particulièrement à Dublin.

Les maisons géorgiennes sont la plupart du temps en forme de cubes, Merrion Square répondant bien à cette règle. La porte d’entrée est centrée et complétée par des fenêtres rectangulaires, ainsi que, la plupart du temps, des pilastres ornementaux et une corniche. Les fenêtres à guillotine, disposées symétriquement sur la façade, sont emblématiques de cette architecture.

L’Ambassade était précédemment installée au 36 Ailesbury Road, une adresse qu’elle a quittée en mars 2015.

publié le 02/10/2015

haut de la page