La France à l’honneur pour le congrès international de littérature comparée

JPEG
Dublin City University et NUI Galway ont accueilli le 6e congrès international de littérature comparée du 24 au 28 aôut 2015 sur la thématique « Désir et Appartenance ». Plus de 150 articles ont été présentés par des enseignants-chercheurs provenant de tous les pays européens. Ce congrès est organisé dans le cadre de l’European Network for Comparative Literary Studies.
La France a été particulièrement mise à l’honneur. En premier lieu, l’organisation de ce congrès a été porté par Brigitte Le Juez, Professeur à DCU, de nationalité française. Après l’introduction du colloque par la président de DCU, le professeur Brian McCraith, elle a assuré l’animation de la séance inaugurale.

JPEG Auteur de nombreux articles, Brigitte Le Juez est diplômée de l’Universite Paris IV-Sorbonne (Doctorat en littérature comparée). Ses travaux portent sur l’histoire et la théorie de la discipline (réception, intertextualité,imagologie, géocritisme), ainsi que les relations littéraires entre la France et l’Irlande, et les liens entre la littérature et les arts visuels ou la littérature et l’éthique. Elle est membre de différentes associations internationales ( International Comparative Literature Association, American Comparative Literature, British Comparative Literature Association (BCLA) ou irlandaises (Committee of Literatures in English of Royal Irish Academy, Irish Association of Applied Linguistics).
Elle a également presidé l’Association des Etudes Françaises et Francophones d’Irlande (ADEFFI) et préside actuellement la Comparative Literature Association of Ireland (CLAI)

JPEGParmi les invités à l’honneur lors de ce congrès, il y a avait Bertrand Westphal, Professeur de littérature générale et comparée à l’Université de Limoges, qui a donné la conférence plénière lors de l’inauguration, sur le thème : « Appartenir à la périphérie du monde », avec le soutien de l’Ambassade de France en Irlande.
Auteur de nombreux ouvrages, régulièrement traduits en anglais chez Palgrave-McMillan, Bertrand Westphal dirige l’équipe de recherche « Espaces Humains et Interactions Culturelles ». Il est l’initiateur de la « géocritique », qui constitue l’une des principales approches littéraires des processus de représentation des espaces humains. Il est l’auteur de plusieurs autres livres, comme « Roman et Evangile » consacré à la transposition d’épisodes ou de personnages tirés des Evangiles dans le roman européen contemporain, ou « L’œil de la Méditerranée : une odyssée littéraire » qui regroupe une série d’études de hauts lieux méditerranéens.
Il vient de passer deux années comme professeur invité à University of North Carolina Charlotte (Etats-Unis).

https://encls2015.wordpress.com/

publié le 25/08/2015

haut de la page