La France et l’Irlande coopèrent pour la recherche

Un programme franco-irlandais pour former les doctorants en entreprise.

Des doctorants en entreprise

L’Irlande et la France ont mis en place des initiatives originales avec des programmes destinés à la formation des doctorants en entreprise. Ces jeunes chercheurs sont en effet des éléments-clés pour encourager et développer l’innovation dans les entreprises. Ils disposent à la fois d’un encadrant dans le monde de la recherche universitaire et un d’un encadrant dans l’entreprise.

Véritables interfaces du transfert de connaissance et du transfert technologique, ils permettent aux PME et grands groupes d’acquérir un savoir-faire de pointe, tout en formant un futur cadre en recherche & développement.

La signature des accords en présence de MM. Manuel Valls et Enda Kenny - JPEG

Deux programmes de financements semblables en France et en Irlande

L’Irlande a mis en place les programmes Employment Based Postgraduate Programme (EBPP) et Enterprise Partnership Scheme qui permettent à une entreprise d’accueillir un doctorant pendant 3 ou 4 ans.

L’Irish Research Council (IRC) finance à hauteur de 24 000 € par an et l’entreprise finance 8 000 € par an. Ces crédits sont destinés à couvrir la bourse du doctorant, son inscription à l’Université et le fonctionnement du projet de recherche.

JPEG

La France a mis en place le programme Conventions Industrielles de Formation par la Recherche (CIFRE) qui permet à une entreprise d’accueillir un doctorant pendant 3 ans. L’Association Nationale Recherche et Technologie (ANRT) finance à hauteur de 14 000 € par an et l’entreprise doit proposer un salaire brut minimum de 23 000 €.

Les deux programmes se ressemblent mais sont difficilement compatibles, notamment pour des questions de durées des thèses et d’éligibilité des entreprises.

JPEG

Un partenariat resserré entre les deux agences pour soutenir les projets franco-irlandais

Il existe cependant des projets candidats qui peuvent être intéressés par les deux dispositifs, par exemple pour des entreprises françaises ayant une filiale en Irlande. Dans ce cas, l’entreprise doit pouvoir être guidée pour bénéficier du programme le mieux adapté à ses besoins, en fonction notamment de l’université partenaire et du lieu de travail du doctorant.

Le partenariat entre l’ANRT et l’IRC a été formalisé le 24 avril 2014, avec une lettre d’intention signée en présence des premiers ministres français et irlandais, après une réunion de travail à l’Irish Research Council.

JPEG

Le partenariat a pour but de faciliter les échanges et partages d’information entre les deux agences pour orienter plus facilement les candidatures d’entreprises situées dans les deux pays. Il prévoit la promotion par chaque institution des possibilités offertes dans les deux pays et la perspective de candidature commune au mécanisme de cofinancement européen « Cofund Marie Curie » (Horizon 2020).

Un séminaire sera prochainement organisé par l’Ambassade de France à Dublin conjointement avec l’ANRT et l’IRC afin de mettre en place les modalités de coopération.

publié le 30/04/2015

haut de la page