Le Belem à Dublin

Escale à Dublin

Le Belem, navire-école civil fera une escale technique à Dublin du 6 au 8 août. Fermé au public, le navire sera cependant visible depuis le quai Sir John Rogerson’s.

Le Belem, fleuron des chantiers navals français du XIXe siècle

Le Belem, ancien voilier de commerce français est l’un des derniers monuments de la marine française du XIXe siècle. Construit à Chantenay-sur-Loire par les chantiers de l’armateur Denis Crouan, le Belem est mis à l’eau le 10 juin 1896.

JPEG

Destiné à assurer le transport de marchandises entre la France et le Brésil, le navire transportera ainsi des fèves de cacao d’Amzonie pour le chocolatier Menier puis par la suite du rhum et de la canne à sucre.

Un navire aventurier au long cours aux multiples propriétaires

Echappé par miracle de l’éruption de la montagne Pelée le 8 mai 1902, la carrière commerciale du navire est interrompue en 1914 en raison de la concurrence des navires à vapeur, plus rapides.

Il est racheté en 1914 par le duc de Westminster qui le transforme en yacht de luxe. Du Royaume-Uni à l’Irlande, le navire est racheté après la guerre par Sir Ernst Guinness, héritier des brasseries Guinness, qui l’utilise pour de nombreuses croisières autour du monde.

JPEG

Du canal de Suez à celui de Panama, le Belem met les voiles sur les mers du monde jusqu’au début de la Seconde guerre mondiale. Ancré sur l’île de Wight, il y restera pour toute la durée du conflit.

1951, le Belem navire-école italien

Racheté par l’industriel italien Vittorio Cini, le Belem est transformé en navire-école pour les étudiants aux métiers de la marine marchande. Le navire est alors renommé Giorgio Cini du nom de la fondation créée en mémoire de son fils par Vittorio Cini.

Mis en vente en 1976 en raison des coûts trop élevés des travaux de réparation, le Giorgio Cini est racheté par la Caisse d’Epargne qui lui rend son nom d’origine et en fait don à la Fondation Belem reconnue d’utilité publique.

Remis à neuf, transformé en navire-école civil, le Belem participe depuis à de nombreux événements maritimes internationaux et est une vitrine du savoir-faire français du XIXe siècle.

Le navire a été classé monument historique en 1984.

Pour en savoir plus : http://www.fondationbelem.com/

publié le 04/08/2015

haut de la page