Le français en débat à l’Alliance Française

Ils sont plus de deux mille et l’on ne voit qu’eux deux

Difficile d’égaler Jacques Brel lorsqu’il s’agit de la maîtrise de la langue de Molière. Et pourtant c’est au terme d’une année de débats et d’échanges d’arguments intenses que les 4 finalistes des joutes oratoires 2014 ont reçu leur médaille de finaliste lors d’une cérémonie à l’Alliance Française mardi dernier.

Caoimhe Coburn-Gray, Beth O’Brien, Conor O’Brien et Edward Byrne étaient les 4 finalistes d’une saison oratoire particulièrement réussie.

M. l'Ambassadeur avec les 4 finalistes - JPEG

Les 4 étudiants de français ont ainsi débattu dans la langue de Molière pendant plus d’un an avec leurs homologues des écoles de Dublin lors de séances d’argumentation qui les voyaient s’affronter sur des sujets divers et variés et toujours découverts au dernier moment.

Et ce mardi, ils n’étaient peut-être pas deux mille mais on ne voyait qu’eux pourrait réécrire Jacques Brel.

Souhaitons bonne chance à ces lycéens pour la suite de leur parcours ! - JPEG

publié le 27/03/2015

haut de la page