Raphaël Dallaporta - Observations

L’Irish Times vient de consacrer un long article à l’exposition Observations du photographe français Raphaël Dallaporta.

Actuellement présentée à la Gallery of Photography à Temple Bar, l’exposition retrace l’intérêt du photographe pour les sujets liés à la violence, au pouvoir et à la fragilité de l’existence.

Pour sa première exposition en Irlande, Raphaël Dallaporta a souhaité présenter une série de 4 épisodes dénonçant la violence humaine. Fragile, Anti-personnel, Ruins et Domestic Slavery choquent le spectateur qui voit représenté les ravages de la vie, des mines anti-personnelles photographiées comme le seraient des égéries de mode ou encore des façades, prisons des esclaves modernes…

La représentation artistique de ces thématiques tour à tour séduit, provoque et inquiète un spectateur amené à réfléchir sur l’attraction exercée par ces images de violence humaine. Une exposition à voir absolument !

Fragile, Anti-personnel, Ruins et Domestic Slavery constituent les 4 épisodes de l’exposition Observations présentée à la Gallery of Photography jusqu’au 15 mai.

JPEG
http://www.irishtimes.com/culture/killing-machines-beautiful-images-of-ugly-objects-1.1762955?page=1#

publié le 17/04/2014

haut de la page