République centrafricaine - Rencontre de Laurent Fabius avec des ONG

Discours de Laurent Fabius sur la situation en République centrafricaine à l’issue de la rencontre

Paris, 26 novembre 2013

"Il y a des forces françaises sur place, mais elles sont peu nombreuses. J’ai eu cet après-midi au téléphone le secrétaire général des Nations unies, M Ban Ki-moon, qui m’a confirmé que la semaine prochaine une résolution sous le chapitre 7 serait déposée. Elle permettra aux forces africaines et à des éléments français, si nécessaire avec des appuis européens, de pouvoir agir pour que cette situation catastrophique de non-droit sur le plan humanitaire prenne fin. Concrètement cela veut dire que, la semaine prochaine, il devrait y avoir un vote aux Nations unies qui donnera autorisation de l’ONU aux autorités compétentes d’intervenir. Ensuite, selon des modalités à définir, les autorités africaines soutenues par des éléments français, pourront faire leur travail."

- Lire l’intervention de Laurent Fabius (Paris, 26 novembre 2013)

publié le 27/11/2013

haut de la page