Visite de M. Harlem Désir à Cork

Le Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes était reçu fin février à Cork par son homologue irlandais

En visite officielle à Cork à l’invitation de son homologue M. Dara Murphy, M. Harlem Désir a pu découvrir la vitalité des projets franco-irlandais dans la deuxième ville d’Irlande et rencontrer la communauté française de Cork.

JPEG

Cette visite prévue de longue date mais repoussée au vu des attentats de Paris de début janvier a notamment permis d’insister sur la dimension européenne de la ville de Cork et de mettre en avant plusieurs projets et investissements franco-irlandais.

JPEG

Cork, capitale verte de l’Europe en 2017 ?

Une visite placée sous le signe du vert irlandais et des énergies renouvelables. Reçu à l’University College Cork (UCC), les deux ministres ont pu échanger avec plusieurs chercheurs français et irlandais travaillant notamment sur des projets européens dans le domaine des énergies marines renouvelables. La visite du centre Beaufort et du National Maritime College of Ireland ont permis de mettre en avant les efforts franco-irlandais dans ce domaine. Des efforts renforcés par les nombreux partenariats existant entre UCC et plusieurs universités et centres de recherche français (Ifremer, Université de Bretagne, CNRS etc.).

JPEG - 119.2 ko
Visite au centre Beaufort

Avec pour ambition de devenir la capitale verte de l’Europe dès 2017, la visite s’est poursuivie par une présentation de l’initiative Drive4Zero à laquelle participe le constructeur automobile français Renault et qui vise à promouvoir l’utilisation de véhicules électriques en Irlande. Un projet notamment en lien avec les objectifs français de réduction des émissions de gaz à effet de serre à moins de 10 mois de la conférence de Paris sur le climat en décembre 2015.

JPEG - 157.5 ko
Projet Drive4Zero avec Renault

JPEG

Un tissu économique français à Cork

Difficile de passer par Cork sans mentionner le géant du whiskey Jameson contrôlé depuis 1988 par le groupe français Pernod Ricard et dont l’annonce, en 2010, d’un investissement de 100 millions d’euros dans son usine de Middleton, augure de bons résultats pour le leader français du whisky en Irlande.

Rencontre à l'usine Jameson - JPEG

Le secrétaire d’Etat a terminé sa visite par une rencontre avec la communauté française établie dans le comté de Cork. Cette visite a pu être organisée dans l’un des deux établissements de Mme Isabelle Sheridan, chef d’entreprise et commerçante de produits alimentaires français à Cork.

JPEG - 40.7 ko
Rencontre avec les Français à Cork

publié le 04/03/2015

haut de la page